À quoi ressemblera la maison du futur ?

Juil - 11
2017

À quoi ressemblera la maison du futur ?

Quand nous étions enfants, nous avons tous un jour rêvé d’habiter dans une maison qui ressemblerait à celle qu’on voit dans les sciences fictions, avec un robot serveur, des écrans à la place des murs, et tout serait télécommandé à distance. Dans les années 90 cela semblait impossible. Pourtant, aujourd’hui, les chercheurs ont fait en sorte à ce que ces rêves deviennent réalité, en tout cas, à la limite du possible. Maison connecté, électroménager télécommandé, robots ménagers, tout semble aujourd’hui fonctionner avec la technologie. Les jeunes de la nouvelle génération sont les plus chanceux, car la science leur a permis de vivre le rêve de leurs aïeuls.

Une maison connectée et douée

Avec le rythme de vie actuel, les personnes cherchent tous les moyens possibles pour diminuer leurs tâches et essayer de tous faire faire par des machines. Désormais, pour obtenir quelque chose, il suffit de le commander sur internet et tout de suite, le produit se fait livrer chez soi. Cette option a été pensée afin de permettre aux « habitants de la maison du futur » de vivre une meilleure vie et surtout, d’avoir un foyer bien « vivant ».

Une maison respectueuse de l’environnement

La maison du futur est destinée à être moins coûteuse, par conséquent, les appareils qui dépensent beaucoup d’énergie sont à bannir. Avec l’évolution technique, il existe actuellement un outil technologique qui permet de capter de suite les appareils qui risquent de dépenser trop d’énergie. Bien évidemment, étant un dernier cri de la technologie, cet outil n’est pas à la disposition de toutes les bourses. Pour pouvoir contrôler les dépenses d’énergie, il faudra appliquer les vieilles méthodes. Pour ce faire, il sera recommandé de contrôler la consommation pour les appareils de chauffage, les appareils de refroidissement, l’eau chaude sanitaire et dans la cuisine ne dépassant pas autour de 50kWh/m2 dans une année. Non seulement, il faut voir de près les consommations en électrique, en électroménager et autres, mais aussi et surtout les dépenses en énergie qui pourraient nuire à l’environnement. Une maison du futur possède une technique nouvelle basée sur des commandes téléphoniques à distance, par exemple, les fenêtres s’ouvrent toutes seules lorsque la pollution à l’intérieur est élevée, s’il arrive une panne quelconque pour les appareils électroménagers, un message arrive sur le Smartphone.

Une « maison du futur » qui évolue

Une analyse faite par l’INSEE démontre que la population du monde entier commence à vieillir. Face à ce contexte, les architectes experts ont opté pour des styles de maison du futur adaptés. Donc, ces maisons du futur auront une facilité d’accès aux toilettes et dans les salles de bains. Les accessoires des douches et des cuisines sont construites pour une utilisation facile. L’aménagement de l’intérieur des maisons tend vers une plus grande flexibilité. L’architecture d’une maison du futur imagine déjà que la maison va grandir en fonction des besoins et des moyens de la famille. Pour ce faire, les intéressés auront recours à des infrastructures suivant des technologies modernes qui ne relèvent que de la compétence des architectes eux-seuls. Par exemple, en 2050, certaines sociétés pensent à construire des maisons dotées de murs en béton dépolluant, des douches brumisateurs et sonores qui respectent l’environnement. Ses vitrages et ses miroirs seront construits comme des bijoux de technologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *